« La lumière est dans le livre. Ouvrez le livre tout grand. Laissez-le rayonner, laissez-le faire. »
Victor Hugo
(Extrait du Discours d'ouverture du congrès littéraire, 1878)

Translate

lundi 9 juillet 2018

Vacances écriture

Mes Chers Amis
de la Mare Enchantée

Une année scolaire vient de se terminer et elle n'a pas été des plus faciles... L'esprit trop occupé pour m'évader m'a donc fait prendre beaucoup de retard sur l'écriture de tome 6... Je suis désolée pour chacun d'entre vous qui attendiez ce tome final pour les vacances 😇


Je vais profiter de mes vacances pour me plonger à nouveau dans ma forêt de Sève, mes plages d’Écume et mes déserts de Sienne; retrouver chacun des personnages pour les mener à la fin de leur épopée du Royaume Originel.

Tout se précise mais les choix sont de plus en plus compliqués, entre famille et avenir, entre serments et ambitions, entre raison et cœur...
Comment convaincre tout un peuple du bien fondé une idée alors que l'idée même relève de la folie... 

Je reviendrai bientôt avec les réponses qui vous manquent dont voici certaines questions qui m'ont été posées :

- Où se trouve le Royaume Originel ? S'il existe...

- Légalorme est-il l'héritier de la légende ? Ou est-il fou ?

- Quel camp choisira Pegmobnixus ? Peut-il vraiment aider Légalorme ?

- Cyclamorgan ira-t-elle jusqu'à s'allier à Schistoféal ?

- Que va devenir le Royaume d'Ecume divisé au sein même de sa royauté familiale ?

- Brisaréol a-t-il le pouvoir d'aider la Contrée du Rocher ?

- Rhyolito pourra-t-il soulever une armée au nom d'une fée ?

- Amilys peut-elle revivre ?

A suivre dans les envolées du Morpho Anaxibia ...
Il y a en certainement d'autres alors n'hésitez pas à me les confier dans les commentaires ! C'est une richesse qui contribue à nourrir mon imaginaire 😉

Je vous donne rendez-vous en fin d'année pour vous confier toutes ces réponses.
Je vous souhaite à tous un bel été 🌞

Pour les récalcitrants qui n'ont pas encore franchi le pas... il n'est jamais trop tard pour rejoindre la magie du Chêne 🌳 


A bientôt,
Marie C la Rainette Ailée }i{